MES GUITARES par Jubaea

 

HOME

 

 

 

2017© DL

 

2007 HOFNER HCT 500/1

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

 

 

Ci-dessus le panneau de contrôle made in China

 

 

 

 

Celui-ci est le panneau Höfner original HA2B

 

Vous le trouverez en cliquant ici  Musikhaus Thomann Linkpartner

 

 

 

 

 

 

 

UN PEU D'HISTOIRE :

Créée à Schönbach en 1887 par le maître luthier Karl Höfner, la société devint vite le plus grand fabricant d’instruments à cordes de toute l’Allemagne. Son savoir-faire artisanal et son dynamisme lui conférèrent une renommée qui dépassât très rapidement les frontières allemandes.

    En 1955, Walter Höfner, homme d’affaires créatif et fabriquant lui-même des violons et des guitares, inventa une guitare basse semi acoustique, amplifiée électriquement.    Cette basse 500/1 fut présentée en 1956 lors du salon de la Musique à Francfort et connut par la suite, sous un nom différent, un énorme succès commercial.

    En 1961, les Beatles n'étaient encore qu'un petit groupe de rock sans grands moyens, ils se produisaient à Liverpool et à Hambourg contre de maigres cachets.    Pendant un engagement à Hambourg, Stuart Sutcliffe, alors bassiste du groupe, décida de quitter les quatre autres Beatles pour rester en Allemagne.    Paul McCartney accepta de le remplacer et dû, sur place, acheter un instrument.    Une Fender coûtait à l'époque 100£ et il ne pouvait consacrer à cet achat que 30£.    Pour cette somme, il dénicha une Höfner 500/1 modèle 1961, une guitare de bonne facture et d'un prix abordable.    Quelques temps plus tard il fit l'acquisition d'un modèle 1962, qu'il utilise toujours en concert aujourd'hui.    C'est grandement à Paul McCartney que Höfner doit sa popularité d'aujourd'hui.

    Je sais, je sais, cette basse n'est pas une "grande" basse, probablement rien à voir à coté d'une Rickenbacker 4003 ou d'une Fender précision, mais c'est une basse mythique, peut être la plus mythique d'entre toutes.

 

    De nos jours, une Höfner 500/1 neuve se trouve aux alentours de 1500,00€ suivant le modèle, et jusqu'à 2000,00€ pour le modèle Deluxe.    Elle est fabriquée à la main en Allemagne, ce qui est un gage de qualité.    Son manche est fin et possède un diapason court, ce qui rend la Höfner 500/1 très facile et agréable à jouer.    Très légère grâce à son corps totalement creux, elle émet un son feutré par le biais d'un chevalet flottant.    Une version Fretless est également disponible.    On peut craindre que la Höfner 500/1 soit assez fragile de par sa conception, il vaut donc mieux éviter de faire le "zazou" avec.

    J'ai lu ça et là des bassistes qui estiment son prix surcoté !    Principalement, disent ils, à cause de la renommé acquise par l'illustre bassiste Paul McCartney, et dont la marque Höfner tire profit.    C'est probablement le cas, toutes les marques agissent ainsi.    Ceci dit, je ne serais pas surpris non plus que certains de ces détracteurs n'aient tout simplement jamais tenu cette basse en main !

    Quoi qu'il en soit, la Höfner 500/1 est une bonne basse autant qu'une guitare de collection.    Évitez de trop vous en éloigner, sous peine de vous la faire voler.

 

...................................................................................................................

 

MODIFICATIONS :

Sur cette Hofner HCT, les cordes d'origines sont vraiment moyennes, le sélecteur de contrôle, fabriqué de pièces Chinoises, mérite aussi grandement d'être remplacé, ce qui n'est pas compliqué à faire si on sait manier un fer à souder.

 

Je conseille vraiment au minimum d'effectuer ces deux upgrades.

 

J'ai essayé plusieurs types de cordes, mais il n'y a rien à faire, les meilleures pour moi sont les cordes Hofner Flatwound, référence H1133B BeatlesBass, toujours en stock chez Thomann.

 

Le sélecteur Höfner fabriqué en Allemagne est une pièce haut de gamme, la sélection est nette et précise, sans aucun craquement, les potentiomètres tournent dans le velours, l'électronique Höfner est vraiment de bien meilleure qualité en rapport à l'électronique Chinoise.

 

Ce pavé de contrôle porte chez Thomann la référence HÖFNER Switchpanel HA2B-PC.    Il suffit de déposer l'ancien et de réaliser 4 soudures pour installer le nouveau, et je vous assure que le gain en qualité sonore est réel.

 

...................................................................................................................

 

MON AVIS :

La Höfner 500/1 Contemporary Series est une guitare de conception semi Hollow-body.    Très légère, elle ne pèse que 2kg900.

 

Son corps est en Érable, la table en Sapin rouge.    Le manche collé est fin, en trois pièces Érable/Hêtre/Érable avec une touche en Palissandre.    Le diapason réduit procure une facilité de jeux très appréciable.    La prise en main est donc très agréable.    Le son est épatant (surtout avec les cordes Höfner...), feutré ou clair suivant le réglage et le micro utilisé, et même si la caisse n'est pas totalement creuse puisqu'il y a été incorporé un bloc de bois pour favoriser le sustain, on obtient des sons très 60's.

 

Je précise que les micros qui équipent cette Contemporary Series sont les micros originaux Höfner, donc ceux qui sont également montés sur les basses totalement fabriquées en Allemagne.    Il n'y a donc pas lieu de les changer.

   

J'ai assez rapidement changé, pour soigner l'esthétique, les mécaniques Wilkinson sur ma basse, et j'ai posé des mécaniques Höfner '63.    Pour être sincère, ce remplacement ne s'impose pas, les Wilkinson montées à l'origine sur cette Contemporary Series tenant bien l'accordage.

 

Du coup, plusieurs possesseurs de cette basse m'ont déjà sollicité pour me proposer de me racheter mon jeu de mécaniques Wilkinson, car une des leurs avait cassé et ils n'arrivaient pas à en trouver ailleurs.    Finalement il faut peut être se préparer, un jour ou l'autre, à devoir procéder au remplacement des mécaniques Wilkinson.    En plus, l'esthétique y gagne, donc pourquoi se priver.    Je précise, pour le coup, que j'ai déjà vendu les miennes...