MES GUITARES par Jubaea

 

      Retour

 

 

2017© DL

 

1987 FENDER STRATOCASTER

 

   

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

 

 

 

La défonce type "piscine"

 

 

 

Le case en PVC moulé

 

 

 

 

 

Woody Bollocks, mon référent chez les joueurs de Strat...

 

Musikhaus Thomann Linkpartner

UN PEU D'HISTOIRE :

Porté par le succès de sa Fender Telecaster, dès 1950, Léo Fender se rapproche de divers guitaristes afin de s'enquérir de leurs attentes.    C'est ainsi que la première Fender Stratocaster voit le jour en 1954.    De ces différentes rencontres avec des musiciens naîtront, par exemple, les échancrures à l'arrière du corps au niveau de l'estomac et au niveau de l'avant bras, destinées à agrémenter le confort pour le guitariste.    Également, Léo Fender a l'idée d'installer sur ce nouveau modèle, non pas 2 micros, comme c'est le cas sur la plupart des instruments à l'époque, mais 3 micros.

D'une façon globale, la Fender Stratocaster est certainement la guitare la plus marquante de l'histoire, et une des plus grandes réussites de l'histoire de la guitare.

 

Jimi Hendrix est probablement le guitariste auquel on associe le plus facilement la Fender Stratocaster.    Un jour, il confessa à John Lennon :    *« Les guitares Fender m'ont appelé, ils veulent me donner des Stratocaster.    Tout ce que je veux, ils disent.    T'imagines un peu ça ?»

D'autres grands noms contribuèrent aussi largement à la popularisation de la Stratocaster.    Parmi eux, Hank Marvin fait figure de pionnier au sein du groupe The Shadows.    C'est lui qui reçoit la première Fender Stratocaster importée en Europe, une Fiesta Red de 58.    Plus tard, Eric Clapton délaissera ses Gibson au profit de Blackie, une Stratocaster qu'il s'est fabriquée lui même à partir des meilleurs éléments d'un lot de plusieurs Stratocaster de 56 et 57.    En tête de liste se trouvent aussi Mark Knopfler, ou David Gilmour, qui possède une Stratocaster prestigieuse portant le N° de série 0001, estimée pour être, non pas la première Fender Stratocaster fabriquée, mais la première Stratocaster commercialisée par Fender.    Évidemment, dans ma liste personnelle figure en bonne place George Harrison avec sa Stratocaster Sonic Blue de 61 achetée en 1965, qu'il va peindre façon psychédélique et baptiser Rocky en 1967.    Dans les années post Beatles, Harrison jouera énormément sur Stratocaster et va devenir un joueur de slide émérite... et tant d'autres encore.

 

Dale Hyatt, commercial chez Fender, confessa un jour en parlant de Jimi Hendrix : « Quand un guitariste de ce calibre arrivait au premier plan, la production n'arrivait plus à suivre.    Je pense que Jimi Hendrix a fait vendre plus de Stratocaster que tous les agents commerciaux Fender réunis ».

 

Aujourd'hui, sans parler des copies légales proposées par d'autres marques, il n'est pas facile de se faire une idée simple sur le choix d'une bonne Fender Stratocaster tant il existe de modèles différents.    D'abord parce que la production est assurée dans plusieurs pays, aux États Unis pour le haut de gamme, au Japon et au Mexique pour la gamme plus économique.    Ceci dit, le degré de qualité de certains modèles d'instruments issus des usines Mexicaines ou Japonaises est tel qu'il peut s'avérer un meilleur choix que certains modèles Made in USA, qui seront de surcroît beaucoup plus cher.

 

*    - cf. JIMI HENDRIX, bibliographie par Sharon Lawrence, aux éditions Flammarion.

 

...................................................................................................................

 

MA GUITARE :

 

Après le rachat par FMI de Fender à CBS en 1985, la production de guitare un temps interrompue aux USA, reprend dans une nouvelle usine à Corona, Californie.

 

Dans un premier temps, des Stratocaster type vintage vont être montées avec les pièces du stock de l'ancienne usine de Fullerton, puis en 1986 vient cette série Fender American Standard Stratocaster®, une des premières séries de Stratocaster avec des spécifications plus modernes.    L'American Standard Stratocaster® va être produite ainsi jusqu'en juin 2000.

 

Le fait assez surprenant concernant ma guitare est que la combinaison de son serial est E3 + 5 chiffres, ce qui couvre une période allant de 1982 à 1985, soit la fin de l'ère CBS...

...or, l'American Standard Stratocaster® est un modèle introduit par FMI en janvier 1986.

 

Pour me rassurer, il m'a suffit de démonter ma guitare.

Le neck pocket est tamponné MAR 02 1987 (02 mars 1987) et le manche est daté manuellement au stylo 3-4-87, ce qui donne à la française le 04 mars 1987 (oui, les américains mettent le mois en premier, le jour ensuite et l'année en dernier).

 

Ces dates sont donc parfaitement cohérentes entre elles et avec la date d'introduction du modèle, sachant que j'ai fait l'acquisition de cette guitare en 1988.

 

Bref, on est tout juste deux ans après la fin de l'ère CBS, Fender Musical Instruments Corporation est encore en plein essor, et il est de notoriété publique que les boulettes de serials chez Fender..., ça a toujours existé. 

 

 

Ma Fender Stratocaster est 100% "full stock" comme on dit, elle porte encore toutes ses pièces d'origines, et avec quelques traces de vie, elle est aujourd'hui dans le même état qu'à sa sortie d'usine Californienne de Corona.

 

LE CORPS:    Du côté de la lutherie, le corps est en Aulne.

Il est toupillé de la fameuse "défonce piscine".    En fait, plutôt que de toupiller le corps à la configuration standard des trois micros simple, la défonce est rectangle (cf photo).

L'idée est de pouvoir utiliser le même corps sur n'importe quelle configuration de guitare, en SSS, HSS, HSH et même HH.

Évidemment, il se dit sur les forums que, vu qu'il y a moins de bois, forcément que ça résonne moins et donc forcément que ça sonne moins bien. 

La finition Black (706) Polyuréthane est très bien réalisée, pas de défaut, pas de coulure.    Bon, forcément, ma guitare accuse 33 ans (déjà...), elle a été ma guitare principale pendant de longues années, elle porte donc quelques coups, mais pas tant que ça finalement, j'ai toujours été soigneux avec mes guitares.

 

LE MANCHE:    En Érable, profilé slim et vernis polyuréthane, ce manche est très confortable, très agréable en main, et sa finition est elle aussi parfaitement appliquée.    A noter l'élégant filet de noyer au dos du manche. 

Le réglage du manche se trouve côté tête, sous l'extrémité de la touche, et comporte également un insert de Noyer.    Il n'est heureusement plus sous la forme de l'affreux écrou "Bullet" en forme d'obus de la période 70-80s.

L'inclinaison du manche peut se régler via la vis du micro-tilt située dans la plaque de manche. La clé allen nécessaire est livrée.

 

LA TOUCHE:    La touche est en Palissandre, très belle touche au passage, c'est en pouvant comparer avec mes autres guitares aujourd'hui que je m'en rends compte.

La touche donc, comporte des repères en points classiques, un Radius moderne de 9.25", 22 cases (1 de plus donc...), finalement seul le diapason est au standard de 25.5".

 

L'ACCASTILLAGE:    Pour ce modèle, le bridge vibrato est amélioré, avec des pontets en alliage moulé pour une meilleure tenue de l'accordage, et seulement 2 points de fixations, plus facile à démonter que l'ancien modèle à 6 vis.    Perso, il me va très bien, mais là encore, sur les forums il se dit que 2 points contre 6 vis, le transfert de la vibration des cordes au bois du corps ne serait pas optimum...  

 

L'ELECTRONIQUE :    L'électronique est constituée de 3 micros American Standard Strat Single Coils, d'un sélecteur 5 positions, d'un Master Volume, d'un Tone (Neck), et d'un TBX Tone (Mid, Bridge).

 

Les bobines en plastique des micros comportent toutes le même numéro 016730.

Alors que beaucoup se posent des questions quand à la signification de ce numéro, il ne permet hélas aucune datation, pour la simple raison qu'il ne se réfèrerait pas aux micros mais serait uniquement le n° d'identification de la bobine en plastique.    Voilà pourquoi des milliers de Fender Stratocaster qui possèdent des micros montés avec ces bobines à priori utilisées entre 1986 et 2000, portent ce fameux numéro 016730.

 

Ce n'est pas que ce set de micros soit mauvais, disons que j'ai toujours trouvé qu'il manque de caractère sur cette lutherie.

 

Pour terminer, ma Strat accuse 3,7 kg sur la balance, un poids tout à fait raisonnable.

 

Pour renforcer cette idée de modernité, cette Stratocaster était livrée dans un étui valise en PVC noir moulé aux angles arrondis et logo moulé en relief, l'intérieur en PVC moulé revêtu de peluche de polyester noire.    Inclus la clé de fermeture de l'étui, 1 clé Allen de réglage du manche et 1 clé Allen de réglage des pontets du vibrato.

 

Alors certes, cette guitare n'est pas une guitare wouinntèèèèdge de la mort qui tue, elle correspond à l'époque du nouvel essor de Fender, à cette volonté de redorer le blason de la marque en modernisant son instrument phare.    Bonne ou mauvaise idée, il ne m'appartient pas d'en juger.

Bien que cette "Strat" n'a jamais été ma guitare favorite, branchée sur un bon ampli à lampe, elle est sincèrement une bonne guitare, à l'aise dans presque tous les registres, et je la joue toujours avec grand plaisir.

 

......................................................................................................................................................................................................................................

 

MODIFICATIONS :

 

Aucune.